Caractéristiques du livre :
Un beau matin, le coq aboya
Un vieux monsieur raconte que, quand il était petit, après une nuit de tempête, la ferme était sens dessus dessous : le coq avait la tête du chien, le cochon les pattes du cheval, la fermière les moustaches du fermier, le fermier les seins de la fermière…
Le mot de l'éditeur :
Une histoire extraordinaire qui ne manquera pas d'amuser les jeunes lecteurs.

On en parle

, septembre 2015« Un album complètement loufoque, qui signe les débuts prometteurs et totalement rocambolesques des différentes œuvres d'André Bouchard. »
, juin 2013« Loufoquerie, humour et décalage sont les maîtres mots d'un album excellent dans tous les sens du terme ! Un vrai délice à ne pas rater pour cette heureuse réédition ! »

Du même auteur / illustrateur

Commentaires

Faites-nous part de vos remarques ou questions (* obligatoire)