Caractéristiques du livre :
Le pays du silence
Sélection des rédacteurs Ricochet
« Papa est parti au pays du silence… »
Un frère et une sœur viennent de perdre leur père. Ils décident de lui écrire et envoient leur message au creux d'un avion en papier. La magie opère : l'avion pénètre le tableau accroché au mur, et les deux enfants le suivent. Ils entreprennent alors un voyage onirique sur les traces de leur père disparu.
Le mot de l'éditeur :
Cet ouvrage magnifique évoque avec poésie et délicatesse le deuil, un sujet difficile à aborder auprès des plus jeunes. Il permet de distiller un peu d'apaisement et de sérénité grâce aux illustrations très douces et fantastiques.

On en parle

Le P'tit Libé
, octobre 2019
« Ce très bel album évoque la perte d'un être cher avec beaucoup de poésie et de finesse. Il rappelle que, même si ceux qu'on aime disparaissent, les souvenirs qu'on a d'eux restent toujours avec nous. »
Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie
, mars 2018
« Au pays du silence, un frère et une sœur reçoivent un coquillage qui leur murmure des mots d'amour. Un livre pour apaiser le deuil. »
Camille Masset Stiegler, Grandir Autrement
, octobre 2017
« Sans pathos aucun, Jina Moon raconte avec une innocence enfantine la difficulté de la perte […] Un bel album sur le deuil. »
, juillet 2017« L'auteure coréenne plonge ses lecteurs dans un bouleversant voyage initiatique et symbolique aux pays du silence, lieu apaisant, magnifique et guérissant. »
, juillet 2017« Un très joli album qui permet de distiller un peu d'apaisement et de sérénité grâce aux illustrations très douces et épurées. »
, avril 2017« L'illustration, d'une délicate sobriété, enrichie de détails récurrents disséminés dans les pages, est d'une belle complémentarité avec le texte bref. »
, 2017« Écrire autour du deuil à l'attention de la jeunesse est chose difficile. Avec finesse, Jina Moon choisit d'immerger les lecteurs dans un univers surréaliste et allégorique : le pays du silence. Coup de cœur »

Commentaires

2 commentaires
Circonflexe,  le 16/01/2017


Circonflexe (site),  le 23/05/2018


« La mort est un sujet complexe et délicat à aborder avec les enfants et en particulier quand il s’agit du décès d’un papa, j’ai trouvé un très joli livre pour les enfants à partir de 4-5 ans et plus. » Lire la suite

Faites-nous part de vos remarques ou questions (* obligatoire)